Les grandes étapes du cycle de vie d’un nom de domaine

Souvent méconnu et ce même par les porteurs de projet dans l’univers du web, le cycle de vie d’un nom de domaine est à maîtriser afin d’éviter un oubli de renouvellement potentiellement lourd de conséquences. Voici donc les diverses étapes qui le constituent.

Enregistrement et expiration, les étapes majeures du cycle de vie de vie d’un nom de domaine

Avant toute chose, il est bon de noter qu’un nom de domaine générique demeure disponible jusqu’à ce qu’un acheteur le réserve. Le premier à le faire aura la possibilité de le conserver « ad vitam aeternam » pour peu qu’il respecte de manière stricte les délais de renouvellement.

Aussi, la première étape majeure du cycle de vie d’un nom de domaine est son enregistrement. Réalisé auprès d’un bureau d’enregistrement ou « registrar », elle implique de déterminer la durée de réservation du nom de domaine, celle-ci étant obligatoirement comprise entre 1 et 10 ans.

Au terme de ce délai, le nom de domaine va expirer si toutefois vous ne l’avez pas renouvelé. Aussi, si vous désirez le conserver sans prendre le moindre risque, la meilleure solution reste d’anticiper son renouvellement.

En effet, passé le jour de la date d’expiration, c’est un véritable contre-la-montre qui débute si vous avez oublié de renouveler votre nom de domaine.

Une ultime chance de renouveler un nom de domaine

Rassurez-vous, si votre nom de domaine vient juste d’expirer, il n’a pas encore été remis sur le marché pour autant. Le cycle de vie d’un nom de domaine inclut diverses étapes avant qu’il soit de nouveau disponible pour de nouveaux porteurs de projet web :

  • La période de grâce dure entre 0 et 45 jours selon les bureaux d’enregistrement. Pendant celle-ci, le renouvellement hors-délai du nom de domaine est possible sans surtaxe
  • La période de rédemption dure généralement 30 jours. Pendant celle-ci, le nom de domaine est bloqué mais il peut être renouvelé en s’acquittant d’une surtaxe
  • La période de suppression dure quant à elle 5 jours. Elle est une phase technique durant laquelle le nom de domaine va être supprimé. Au terme de cette période, un nom de domaine générique sera de nouveau disponible et un nouvel acheteur pourra en devenir propriétaire

La boucle est bouclée et voilà pourquoi il est bien possible de parler du cycle de vie d’un nom de domaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *