Netissime: une référence dans les noms de domaine en .EU

L’Eurid, registre des noms de domaine en .EU, vient de publier le classement des bureaux d’enregistrement des noms de domaine accrédités par ordre de mérite. Ainsi, Netissime fait désormais partie des 100 meilleurs registrars de l’extension .EU dans le monde en occupant la 96 ème place dans ce classement.
À cette occasion et jusqu’au 31 juillet, le registrar Netissime compte offrir à ses clients des noms de domaine avec l’extension .EU à seulement 1€ par an!

classement_registrar_top_100_par_EURid
Quoi de plus agréable pour les professionnels du web voulant bénéficier de la notoriété de cette extension en touchant près de 600 millions de résidents en Europe. Les particuliers aussi peuvent dès maintenant commander en toute sécurité leur propre nom de domaine sous m’extension .Eu avec un prix discount tout en bénéficiant de tous les avantages clients de Netissime.

Internet : Succès croissant pour le nom de domaine « .eu »

SOURCE : Fenêtre Europe

Le nom de domaine « .eu » connaît un succès croissant depuis sa création il y a trois ans.

Le nombre d’enregistrements a augmenté de 11 % en 2007, et en 2008 aussi, grâce notamment à une diminution du coût d’enregistrement, qui est passé de 10 euros à 5 euros en 2007 puis à 4 euros en 2008.

Les noms de domaine « .eu » se répandent particulièrement vite en Europe orientale: entre 2006 et 2008, leur nombre a bondi de 149 % en Pologne et de 142 % en Lituanie. Ces données figurent dans un rapport publié le 26 juin par la Commission européenne

SOURCE : Fenêtre Europe

Pour réserver un nom de domaine en « .eu »

Sex.eu : le nom de domaine européen le plus demandé

Quelque 100.000 demandes d’enregistrements pour les noms de domaines européens, les « .eu », ont été faites dès le jour de lancement de cette nouvelle extension.

Quelque 100.000 demandes d’enregistrements pour les noms de domaines européens, les « .eu », ont été faites dès le jour de lancement de cette nouvelle extension. L’organisme belge chargé de gérer les .EU, baptisé Eurid, a reçu principalement des demandes de sites pour adultes.

Le top 12 des noms demandés positionne ainsi les « sex.eu » en tête des requêtes. Suivent ensuite des noms de domaines liés au tourisme (hotel.eu et travel.eu), aux loisirs et jeux (casino, poker, golf). L’e-commerce (shopping.eu) arrive en bas du palmarès.

L’enregistrement a débuté aujourd’hui à 10h00 GMT et après seulement quinze minutes, plus de 40.000 demandes ont été reçues. Rien que durant les trois premières heures: 95.370 demandes ont été enregistrées.

L’Allemagne arrive en tête des demandes par pays, avec environ 35%, suivie de la France et des Pays-Bas avec chacun 12%, de la Grande-Bretagne (10%) et de la Belgique (6%).

La commissaire européenne pour la Société de l’information et les médias, Viviane Reding, espère que l’extension « .eu » deviendra aussi importante que le fameux « .com » qui compte 40 millions de sites dans le monde.

Les domaine .eu ne peuvent être enregistrés qu’aupres d’etablissement accrédité par L’EURID

Informations sur le nouveau domaine .eu : Site officiel de L’EURID : EURID

Ou enregistrer un .eu : – Netissime.com : nom de domaine .eu

1400 noms de domaine .EU interdits à l’enregistrement !

L’Europe a pris les devants pour contrer les risques de cybersquatting avec les domaines d’extension .eu. La Commission Européenne, en vertu d’un texte adopté en 2002, vient de publier une liste de noms qui ne pourront en aucun cas être déposés par quiconque d’autre que le pays concerné.

On compte en tout 1400 noms, dont plus de 120 pour la France dès à présent protégés. Chaque pays a été libre de dresser la liste de son choix. Pour l’hexagone, toutes les variantes européennes du nom France ont été déposées. Des régions, des langues locales ainsi que l’expression République française ont subi le même sort.

On notera de même que les caractères accentués ont fait leur apparition ce qui, comme le note le site Mail Club, signifierait peut être l’adoption à brève échéance de l’IDN (noms de domaine internationaux ou Internationalized Domain Names) pour l’extension européenne.

Signalons enfin que dans cette liste, des pays non membres de l’Union Européenne ont pu protéger leurs noms, comme la Bulgarie, la Croatie, le Liechtenstein ou encore la Turquie. Quant à l’Europe, les domaines suivants sont d’ores et déjà réservés : eurid.eu, registry.eu, nic.eu, dns.eu, internic.eu, whois.eu, das.eu, coc.eu, eurethix.eu, eurethics.eu, euthics.eu. Les communes, et les détenteurs de marques, devront, eux, préserver leurs droits durant la Sunrise Period, préliminaire à l’ouverture complète.

Source: PCInpact.com, article rédigé par Marc Rees