Avec l'arrivée des nouvelles extensions génériques sur le marché des noms de domaine, les propriétaires de sites internet commencent à se poser des questions : faut-il préserver son nom de domaine en .com ? Ou suivre la vague des extensions spécifiques à son activité sur internet? La décision est difficile à prendre car c'est une première depuis la creation d'internet et l'aventure demeure assez risquée que prometteuse


nom-de-domaine-point-com

Tant pour protéger sa marque que pour occuper un territoire stratégique, les nouvelles extensions de nom de domaine TLD servent à vous faire distinguer et mettre en relief votre activité ou orientation à partir de l'URL de votre site.

Contrairement à l'extension .com trop standardisée par les internautes, les nouvelles extensions de nom de domaine offrent une infinité de possibilités pour se distinguer et sortir du lot.

Longtemps assimilée à un synonyme de succès, le .com
 est toujours l’extension la plus chère et elle représente près de la moitié des domaines vendu en marché de l’occasion (plus que toutes les autres extensions réunies) et cette proportion ne cesse d’augmenter. Plus de 80% des sites les plus populaires selon le moteur de recherche Google portent l'extension .com et cette proportion ne cesse accroître malgré la sérieuse concurrence que représente la nouvelle extension .xyz . Ainsi, le choix reste toujours entre les mains du créateur du site. Entre le grand classique ".com" et les nouvelles extensions, on est loin de savoir ou est ce que ça va mener.